cil

cil [ sil ] n. m.
XIIe; lat. cilium
1Poil qui garnit le bord libre des paupières et protège le globe oculaire. Avoir de longs cils. Battre des cils. ciller, cligner. Du cil. ciliaire. « L'ombre des cils palpitait sur ses joues » (Martin du Gard). Fard pour les cils. mascara, rimmel. Faux cils, que l'on adapte au bord des paupières.
2Biol. Filament fin, mobile, du cytoplasme de certains organismes unicellulaires (bactéries, protozoaires) qui assure leur déplacement. flagelle; cilié.
Histol. Prolongement cytoplasmique des cellules épithéliales de certaines muqueuses (bronches, intestin), favorisant la rétention ou le transport de matière.
3Bot. Poil fin superficiel de certains pétales, de certaines feuilles. Les cils du droséra.
⊗ HOM. Scille, sil.

cil nom masculin (latin cilium, paupière) Poil des paupières. (Les cils sont implantés au bord libre palpébral et protègent l'œil des agressions externes.) Flagelle d'une bactérie. Organite cellulaire ressemblant à un minuscule poil. ● cil (difficultés) nom masculin (latin cilium, paupière) Prononciation Le l final se prononce dans cil, il ne se prononce pas dans sourcil. Sens Le cil est un des poils qui bordent la paupière, le sourcil l'ensemble de ceux qui garnissent l'arcade au-dessus de l'orbite de l'œil, dite arcade sourcilière. ● cil (expressions) nom masculin (latin cilium, paupière) Faux cils, cils artificiels montés sur une armature légère que l'on colle au bord de la paupière. ● cil (homonymes) nom masculin (latin cilium, paupière) scille nom féminin sil nom masculin sill nom masculin

cil
n. m.
d1./d Poil garnissant le bord des paupières de l'homme et de certains animaux.
d2./d BIOL Cils vibratiles.
d3./d BOT Poil garnissant le bord d'un organe végétal. Les cils d'une feuille.

⇒CIL, subst. masc.
A. Poil implanté sur la partie antérieure du bord libre de la paupière de l'homme et de certains animaux. Battre des cils; cils démesurés, longs, noirs :
1. ... la fille de Théo est belle, d'une beauté étrange presque effrayante. Son teint d'une blancheur à peine rosée, sa bouche découpée comme une bouche de primitif sur l'ivoire de larges dents, ses traits purs et comme sommeillants, ses grands yeux, où des cils d'animal, des cils durs et semblables à de petites épingles noires, n'adoucissent pas d'une pénombre le regard, donnent à la léthargique créature l'indéfinissable et le mystérieux d'une femme-sphinx...
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1873, p. 958.
SYNT. Cils ténébreux, rimellisés; cils d'émeraude, d'or, de soie, de velours; l'armure, le filet, la frange, le grillage, la grille, la persienne, le rideau des cils; ombré de cils; lire du bord des cils, du haut des cils.
Faux cils :
2. La Céline Montaland joue très bien son rôle de grue, mais un incident : elle a perdu les faux cils que seule sa mère sait poser. Enfin, on rattrape la mère et dans un coin, derrière un paravent de femmes, on refait, le regard velouté d'Ida de Barancy.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1881, p. 97.
Rem. 1. La lang. pop. confond souvent cil et sourcil. 2. P. méton. de l'adj. (hypallage). Des cils chassieux, éblouis, éteints.
B.— P. anal.
1. BOTANIQUE :
3. Cils. Poils raides et droits, placés sur certains organes, d'où l'épithète de feuilles, de pétales, de sépales, de bractées, etc, ciliés suivant que l'un ou l'autre de ces organes est muni de cils.
É.-A. CARRIÈRE, Encyclop. horticole, 1862, p. 104.
Rem. On rencontre ds les dict. ciliole « petit cil » et ciliolé « garni de petits cils ».
2. ZOOLOGIE :
4. Crustacés périocles.
Deux yeux distincts, élevés sur des pédicules mobiles.
Queue allongée, garnie de lames natatoires, ou de crochets ou de cils.
LAMARCK, Philos. zool., t. 1, 1809, p. 311.
3. BIOL. Cils vibratiles. Prolongements cytoplasmisques des cellules épithéliales de certaines muqueuses qui, par le mouvement oscillant dont ils sont animés, assurent chez certains organismes pluricellulaires le déplacement d'une mince couche liquide le long de la surface muqueuse, ou permettent aux organismes unicellulaires de se déplacer dans un milieu liquide.
Rem. ,,Flagelle est souvent employé comme synonyme de cil, mais ce dernier terme est surtout réservé aux filaments très fins, relativement courts et nombreux`` (Méd. Biol. t. 1 1970) :
5. De proche en proche, on étendra ce mode d'explication aux mouvements plus complexes que l'infusoire lui-même exécute avec ses cils vibratiles, lesquels ne sont d'ailleurs, probablement, que des pseudopodes consolidés.
BERGSON, L'Évolution créatrice, 1907, p. 34.
Prononc. et Orth. :[sil]. LITTRÉ : ,,L'Ac. dit qu'on mouille l, sill, cependant l'usage le plus général est de ne pas la mouiller``; même rem. précédemment chez FÉL. 1851. Le l palatal est gén. résulté en un [l], rarement en un [j] (cf. cependant les aut. cités par BUBEN 1935, p. 180). Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1174-78 (E. DE FOUGÈRES, Manières, 1235 ds T.-L.); 1805 p. anal. nageoires crustacées bordées de cils (CUVIER, Leçons d'anat. comp., t. 1, p. 422). Empr. au lat. impérial cilium « paupière » et « cil ». Fréq. abs. littér. :776. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 548, b) 1 246; XXe s. : a) 1 335, b) 1 361.
DÉR. Ciliation, subst. fém. Ensemble de cils. Ces larves ne peuvent flotter que moyennant des dispositifs divers, augmentant leur surface, sans augmenter sensiblement leur poids : expansions, membranes aliformes de dispositions très variées, appendices extrêmement développés, lobes festonnés, munis d'une ciliation puissante (M. CAULLERY, L'Embryol., 1942, p. 69). 1re attest. 1942 id.; créé sur le rad. d'un verbe cilier dont cilié semble être le part. passé, avec suff. -(a)tion.

cil [sil] n. m.
ÉTYM. XIIe; du lat. cilium.
1 Poil qui garnit le bord libre des paupières et protège le globe oculaire. || Cil palpébral. || Avoir de longs cils. || Battre des cils. || Battement de cils. Cillement; ciller, cligner. || Frange des cils. || Ombre des cils (→ Azuré, cit. 3). || Qui concerne les cils, un cil. Ciliaire.
1 (…) ses yeux (de Paul), qui étaient noirs, auraient eu un peu de fierté, si les longs cils qui rayonnaient autour comme des pinceaux, ne leur avaient donné la plus grande douceur.
Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virginie, p. 28.
2 L'ombre des cils palpitait sur ses joues.
Martin du Gard, les Thibault, t. V, p. 234.
Faux-cils, élément de maquillage des yeux (que l'on adapte au bord des paupières).
3 (Une brune) aux grands yeux verts enchâssés d'immenses faux cils (…)
S. de Beauvoir, les Belles Images, p. 151.
2 Biol. Filament fin, mobile, du cytoplasme de certains organismes unicellulaires (bactéries, protozoaires), qui assure leur déplacement. || Cils vibratiles des protozoaires. Ciliés.
Zool. || Cils des mollusques. Cirre.
Histol. Prolongement cytoplasmique (des cellules épithéliales de certaines muqueuses : bronches, intestin). Flagelle.
3 Bot. Poils soyeux bordant certaines parties des plantes. || Cils d'une feuille.
DÉR. Ciller. — (Du lat. cilium) V. Ciliaire, cilié. — V. Sourcil.
HOM. Sil.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cil — cil …   Dictionnaire des rimes

  • cil — cili, s.m. Prelungire protoplasmatică mobilă în formă de fire subţiri, a unor bacterii, a unor infuzori, a unor alge şi a unor celule animale, care serveşte de obicei la locomoţie şi la deplasarea secreţiilor în organism. – Din fr. cil. Trimis de …   Dicționar Român

  • cil — 1. (sil ; l Académie dit qu on mouille l, sill ; cependant l usage le plus général est de ne pas la mouiller) s. m. 1°   Poil qui borde les paupières. •   Nous vîmes une larme, et ce fut la dernière, Sous ses cils abaissés [de Socrate] rouler… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CIL — can refer to: Canadian Industries Limited, a chemical company best known for their explosives manufacturing and paints Cash in lieu, a financial term used in the settlement of certain exchange traded options Centers for Independent Living, an… …   Wikipedia

  • cil — interj. apie strazdo balsą: Kai strazdelis ratus tekina cil cil cil cil cil, būna atašilas MTtV97 …   Dictionary of the Lithuanian Language

  • CIL — Saltar a navegación, búsqueda La sigla CIL puede hacer referirse a: Corpus Inscriptionum Latinarum, recopilación de inscripciones latinas de la Antigüedad. Common Intermediate Language, lenguaje de programación. Corpo Italiano di Liberazione,… …   Wikipedia Español

  • CIL — CIL  сокращение от Common Intermediate Language CIL  сокращение от Corpus Inscriptionum Latinarum CIL  сокращение от Call Information Logging …   Википедия

  • CIL — CIL: Corpus Inscriptionum Latinarum …   Universal-Lexikon

  • cil — CIL. s. m. (l L est mouillé.) Le poil des paupières. Il se dit plus ordinairement au pluriel. Les Carthaginois arrachèrent les cils des paupières àRégulus …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • cil — CIL. s. m. Le poil des paupieres. Il se dit plus ordinairement au pluriel, On luy a arraché les cils des paupieres …   Dictionnaire de l'Académie française

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.